Wednesday, November 11, 2015

Nintendo explore de nouvelles voies

La grossesse, ce n'est pas exclusivement la souffrance, les pleurs, les larmes ou encore les arnaques photographiques. La grossesse, ou plutôt sa suite immédiate, c'est aussi des bonheurs simples au quotidien, comme contrôler un hélicoptère avec son vagin.
C'est toute une palette d'émotions qui m'a en effet explosé le cerveau quand mon épouse m'a confié avec le plus grand sourire que sa rééducation du périnée se passait très bien, et qu'elle avait battu son record au jeu du petit train.
« Pardon ? » lui ai-je fait, tout en essuyant du caca sur le cul de mon fils, et du vomi par terre parce que ça serait pas drôle si le chien y mettait pas du sien également.
« En fait, on doit serrer plus ou moins fort, et ça contrôle le train. »
Des tas d'image se bousculent dans ma tête. Ca veut dire que tout les jours des femmes jouent à des jeux vidéos avec leurs chattes ? Quoi ? Hein ? Mais qui fabrique ce genre de truc ?
Alors on se renseigne un peu, et c'est le drame. Parce qu'il y a tout un business autour de ça. Un business inexploré. Et qui on retrouve au centre ?

TOUJOURS LES MÊMES !
Et en même temps c'est tellement logique, par certains aspects. Après tout, Nintendo depuis la DS et la Wii cherche à tout prix à révolutionner les contrôleurs pour attirer le gros public vers les jeux vidéos. On a commencé par virer les boutons pour les remplacer par des maracas que l'on secoue dans tout les sens. On s'intéressait également à des capteurs pour la santé. On se souvient qu'a une autre époque, Nintendo gérait des Love Hotels. En toute logique, la prochaine étape était tout simplement de se foutre la manette dans le cul.
Ou plutôt dans la chatte. Ce qui soulève un certain nombre de questions puisqu'à l'heure où il n'a jamais autant été question de féminisme et de jeux vidéos, voici donc des jeux auxquels il est littéralement impossible de jouer si vous êtes un homme.
Le bon côté de la chance, pour moi joueur masculin, c'est que pour commencer, je peux me venger en tant que Joueur masculin en me réfugiant chez le dernier bastion de joueurs virils, Sega, en jouant avec ma bite :
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=lQzo78zOPME]
C'est toujours ça que les féministes n'auront pas !
Et ensuite, et ben franchement.....
... Franchement, voilà, quoi, hein. On se comprend ? Encore que Nintendo ne s'arrête pas là en terme d'idée étrange, puisque il y a un jeu avec un tapir et...
Et là franchement je sais pas, avec le jeu du tapir. Il ya forcément quelque chose de freudien, de déplacé, et de perturbant de contrôler cette action à l'écran avec euh, son vagin, mais il faudrait que j'essaie pour mettre, le, euh, doigt dessus. Et bon j'aurais du mal. Même avec un émulateur.
Mais Nintendo ne devrait pas se reposer sur ses lauriers. En fait, alors qu'en 2015, la firme de Kyoto semble commencer à découvrir très légèrement les usages d'Internet pour ses consoles, je leur conseille de continuer à s'y mettre sérieusement pour ne pas se faire rattraper par la concurrence. Et la concurrence, parfois, c'est aussi simple qu'un couple de chinois.
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=8YyUI0SRAbg]
Les mecs sont tellement fous que ton vagin connecté en bluetooth (et jamais une technologie n'aura été si bien nommée) va pouvoir partager ses performances sur Facebook.
Et là, j'avoue, Sega n'a rien. Même s'il faudra rendre à César ce qui est à César, ça reste eux qui ont eu les premiers l'idée de combiner jeux vidéos et trucs à se mettre dans le cul.
http://www.photodenature.fr/wp-content/uploads/2014/11/photo-Tapir-3.jpg

0 Comments:

Post a Comment

<< Home